Meeting en salle à Torun

08.02.2020 – WORLD ATHLETICS INDOOR TOUR À TORUN

Lea Sprunger (COVA Nyon) détient le record suisse en salle avec 51″28 et c’est précisément dans cette salle Arena à Torun qu’elle avait réussi, le 15 février 2018, à battre les 51″41 d’Anita Protti qui avaient longtemps fait office de référence suprême et qui avaient débouché sur une médaille de bronze aux Championnats du monde en salle 1991 à Séville. Pour ce nouveau 400 m du meeting Orlen Copernicus Cup, on avait espéré voir les meilleures du moment enfin s’affronter dans une même série. Nous avons été exaucés puisque on retrouve au couloir 3 Malgorzata Holub-Kowalik, au 4 Lea Sprunger, au 5 Justyna Swiety-Ersetic et au 6 Lisanne De Witte. Le casting est parfait, même si on aurait préféré voir encore Iga Baumgart-Witan se mêler à la lutte. Cette dernière va gagner la seconde course avec son meilleur chrono de la saison en 52″39. Ce qui nous intéresse vraiment, c’est de voir comment Lea va gérer son premier tour. Si à Karlsruhe elle avait bénéficié du respect de ses adversaires au passage du 200 m, rien ne sera pareil ici à Torun. La réponse tombe de manière plutôt positive pour la championne d’Europe en salle, qui prend les devants dans le deuxième virage. Cette belle initiative lui permet de passer au 200 m en 24″34 (contre 24″70 à Karlsruhe) et le rythme ne faiblit pas dans la ligne opposée. Derrière, Swiety-Ersetic semble à l’aise et De Witte suit aussi la manœuvre. A la fin du dernier virage, la Polonaise se porte à la hauteur de la Suissesse et passe pour s’imposer en 51″37, record national battu de 41 centièmes. Lea doit s’atteler à contenir le retour de la Néerlandaise, mais elle échoue sur le fil : 51″90 pour De Witte contre 51″93 pour Sprunger. Le spectacle a été de grande qualité et les chronos se sont automatiquement emballés, ce qui est parfait. Bien que la performance ait été au rendez-vous pour la Vaudoise, elle a cependant perdu du terrain au classement général du 400 m du World Athletics Indoor Tour. Lisanne De Witte est toujours en tête avec maintenant 22 points et elle précède Lea Sprunger et Justyna Swiety-Ersetic avec 17 points. Ayomide Folorunso et Gabrielle Thomas en restent quant à elles à leur 10 points obtenus lors des premières manches. La prochaine sortie de Lea Sprunger aura lieu le samedi 15 février à l’occasion des championnats suisses en salle à Saint-Gall, mais pas sur 400 m puisque c’est bien le 60 m qui a été mis à son programme.

RÉSULTATS

Lea Sprunger (COVA Nyon) 51″93 sur 400 m

Lien vers les résultats complets

Version imprimable de l’article (PDF)

Meilleures performances vaudoises 2020

Photo : TVP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *