Assemblée Générale à Yverdon-les-Bains

15.03.2019 – 48ÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE À YVERDON-LES-BAINS

La 48ème Assemblée Générale de l’Association Cantonale Vaudoise d’Athlétisme (A.C.V.A.) s’est déroulée le 15 mars 2019 A l’Hôtel de Ville d’Yverdon-les-Bains. Dans le cadre de la salle du conseil communal, plus de cinquante personnes ont assisté au bilan de la saison 2018 de l’athlétisme vaudois. Le mot de bienvenue nous est adressé par Michel Roulet, co-Président de l’USY Athlétisme et organisateur de cette soirée. Après les salutations d’usage et les recommandations concernant les droits de vote, le Président Ruedi Gloor nous a lu son rapport. Il relève bien entendu l’aspect sportif avec le titre de championne d’Europe du 400 m haies de Lea Sprunger, mais il tire également une petite sonnette d’alarme car sur le plan suisse nous avons récolté moins de médailles que les années précédentes, surtout dans les catégories de relève. Dans ce domaine il faudra certainement faire un effort plus important à l’avenir. L’organisation des compétitions reste un point fort de la part des clubs vaudois et le Lausanne-Sports Athlétisme l’a prouvé lors de la Finale Suisse du Swiss Athletics Sprint à Lausanne-Ouchy : ce fut un tout grand moment ! Au niveau des licences, nous avons enregistré en 2018 un total de 685 licences, ce qui représente une augmentation de 39 unités par rapport à 2017. Le Président poursuit son rapport en décrivant les problèmes principaux de l’Association, révélés par la diminution des subventions cantonales. Il faut savoir que les milliers de coureurs à pied qui participent aux multiples manifestations de course à pied organisées dans le canton ne sont pas pris en compte et ceci nous est fortement préjudiciable. Un autre point délicat concerne l’UBS Kids Cup. Notre canton n’autorise pas cette compétition dans les écoles à cause d’une loi qui interdit la visibilité ou même la citation de sponsors du secteur privé. Lors d’une récente éliminatoire à Yverdon, la conseillère d’Etat Cesla Amarelle s’est pourtant déclarée d’accord de nous recevoir pour discuter de ce problème. Le dernier point concerne les médias. Si l’athlétisme bénéficie d’un très bon écho dans la presse locale et régionale, il faut bien avouer que ce n’est toujours pas le cas au niveau du grand quotidien vaudois 24 Heures. Le rédacteur des sports plaide le manque de place à disposition pour notre sport. Pour terminer, le Président a tenu à remercier très vivement la fondation du Fonds du Sport Vaudois pour son important soutien, la partie des médias qui relate nos exploits, les entraîneurs et fonctionnaires des clubs vaudois pour leur grand engagement au profit de notre sport, les fonctionnaires cantonaux (juges arbitres, starters, chronométreurs) qui assurent le bon déroulement de nos compétitions et enfin les collègues du Comité pour leur engagement et l’excellent travail qu’ils fournissent tout au long de l’année. Suite aux vifs applaudissements, le rapport technique a été présenté par Pierre-André Bettex. Les hauts faits de la saison 2018 sont passés en revue avec un florilège de performances, de records vaudois, de médailles nationales et surtout internationales avec les titres de championnes d’Europe de Lea Sprunger au 400 m. haies à Berlin et de Maude Mathys en course de montagne à Skopje, doublé d’un titre de vice-championne du monde à Canillo. La dixième victoire lors des onze dernières éditions du Match des 6 cantons a également été mise en évidence car il s’agit là d’un réel exploit. A l’issue de cet exposé, volontairement long, le chef technique explique que la cérémonie de récompense des athlètes champions suisses a été à nouveau mise sur pied cette année. Selon lui l’athlétisme vaudois est finalement une grande famille et il est bien normal que les meilleurs athlètes soient mis en avant. Cette année ce fut très réjouissant puisque vingt des vingt-cinq récompensés étaient présents. Place aux chiffres des comptes de l’A.C.V.A. avec le rapport du trésorier Daniel Hilfiker. Les finances sont toujours saines, malgré l’absence d’un grand sponsoring. Un bénéfice a été dégagé, mais facilement explicable par le fait qu’il n’a pas fallu payer la contribution au C.M.C. d’Aigle, puisque celui-ci avait été fermé en 2018 pour cause de travaux. Les vérificateurs des comptes, par l’intermédiaire de Patric Guilbert, ont attesté que les comptes étaient très bien tenus et ils ont donné décharge au Comité pour cet exercice. Retour à la technique avec le rapport du responsable de la formation et de la relève Nicolas Verraires. Il nous présente les activités et le staff d’entraîneurs qui œuvrent au sein des cadres vaudois. Le programme 2019 est ensuite dévoilé avec pas moins de cinq réunions des cadres vaudois, plus une compétition intercantonale pour les U16 et les U14 à Zurich. Enfin Nicolas Verraires nous informe qu’il a réussi à mettre sur pied un cours d’entraîneur dans le canton de Vaud, qui aura lieu en novembre 2020 à Leysin. La partie consacrée aux rapports s’est terminée avec celui de Philippe Dutoit, responsable des juge-arbitres et celui de Pierre-André Badoux, responsable des starters. Le cours de cette Assemblée Générale est mis en veille quelques instants, le temps d’entendre la belle intervention d’Olivier Gloor, membre du Comité Central de Swiss Athletics. Après avoir relevé le fait que l’athlétisme vaudois se porte très bien sportivement parlant, il nous fait part des différents changements adoptés par la Fédération Suisse d’Athlétisme au niveau de l’augmentation des taxes pour les membres et pour les licences. Il explique ensuite comment ces nouveaux fonds vont être distribués. Enfin il nous présente les nouveaux visages de l’athlétisme suisse : Philipp Bandi, chef du sport de performance et Karin Schnüriger, cheffe de la jeunesse et de la formation. Le fil de l’Assemblée Générale a repris son cours avec l’adoption du budget 2019, puis avec l’élection du Comité. A cette occasion, Delphine Balliger, secrétaire sortante, a été fleurie et chaleureusement remerciée par le Président, tout en regrettant son départ. Le poste de secrétaire de l’A.C.V.A. est donc vacant et toute proposition est désormais la bienvenue. Pour conclure, le Comité a décidé de nommer une fois de plus trois nouveaux Membres d’Honneur. Cette attention très spéciale récompense des personnes qui ont toujours œuvré de manière précieuse pour leur club ou pour l’athlétisme vaudois. Ces indispensables chevilles ouvrières ont pour nom cette année Elisabeth Kung (CA Riviera) et Fritz Burgener (Stade Lausanne). La troisième nomination récompense une athlète, Ellen Sprunger (COVA Nyon), ceci pour l’ensemble de sa carrière athlétique, dont les Jeux Olympiques de Londres en 2012 ont été l’un de ses plus grands moments. Un grand bravo à tous les trois pour cette belle consécration.
La soirée s’est terminée dans une ambiance fort conviviale par la traditionnelle agape sponsorisée par la ville d’Yverdon-les-Bains et par l’USY Athlétisme. Nous avons ainsi vécu une belle Assemblée Générale, qui plus est dans un cadre fort agréable. On l’a dit, nos jeunes athlètes ont répondu pré-sent à cette invitation et nous avons apprécié ce moment, certainement tout comme Johann Heinrich Pestalozzi, qui lui est resté plus modestement dans la place voisine, avec d’autres enfants autour de lui sur son piédestal.
Nous vous souhaitons une très bonne saison 2019. Vive l’athlétisme vaudois !

Version imprimable de l’article

Rapport du Président

Rapport technique

Comité 2019

Photos : PAB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *